Jasmin Gauthier



Les cadrans solaires en 60 minutes

Avant l’invention de l’horloge mécanique et numérique, il était possible pour quiconque qui le désirait de connaître l’heure de la journée. Divers instruments ont été inventés pour déterminer avec une bonne précision le moment de la journée : la clepsydre, le nocturlabe, etc. L’étude de l’un d’entre eux, le cadran solaire, fait l’objet de cet atelier. D’un simple bâton planté dans le sol à une sculpture monumentale, le cadran solaire est devenu à une certaine époque de véritables objets d’art. Il a cependant toujours joué son rôle principal, celui de donner l’heure de la journée.




Biographie




Jasmin Gauthier est président de la Commission des Cadrans solaires du Québec (CCSQ) depuis 2014. Retraité depuis 2007, il a fait carrière à Hydro Québec comme technicien en automatismes dans les postes et centrales hydrauliques de la région Mauricie.
L'intérêt envers les cadrans solaires lui est venu lors de sa première tentative de réaliser un cadran solaire sur la façade de sa maison. L’expérience s’étant avérée infructueuse, il a décidé de trouver les intrants nécessaires à la réalisation d'un cadran solaire. Une de ses réalisations à la CCSQ a été de créer un nouveau site internet pour la Commission.








 

Nous joindre

Adresse courriel : [email protected]

Facebook